Minimiser les impacts et privilégier la négociation | Cimetière Notre-Dame-des-Neiges
Retour

Nouvelles sur la grève illimitée

Montréal, le 12 janvier 2023

Minimiser les impacts et privilégier la négociation

La Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal a été informée de la décision du syndicat représentant ses employé-es d’opération de déclencher une grève générale illimitée alors que la négociation est toujours en cours. Cette grève générale aura un impact sur de nombreuses familles, qui avaient planifié l’inhumation d’un être cher au cours des prochains jours ou prochaines semaines, et qui ne pourront compléter leur deuil sans perturbation.

Le Cimetière prend acte de la décision du syndicat et s’efforcera de minimiser les impacts de cette grève sur ses activités, d’offrir ses services aux familles endeuillées, avec respect et dignité, et de répondre aux divers besoins de sa clientèle. Les familles seront informées en priorité des conséquences de cette grève sur les activités et services qui pourront être rendus.

La Fabrique concentre ses efforts, depuis novembre 2019, sur la recherche d’une entente négociée avec le syndicat des opérations, avec l’aide du conciliateur désigné par le ministère du Travail. En 2021, la Fabrique a versé en salaire une moyenne de 68 249$ par employé présent durant toute l’année.

Tous les employés réguliers d’opérations du cimetière travaillent sur un horaire de quatre jours par semaine, reçoivent un salaire horaire de plus de 30,50 $, et une rémunération globale qui représente plus de 45 $ par heure travaillée lorsqu’on inclut le régime de retraite à prestation déterminé, les jours fériés, les vacances annuelles, les congés statutaires et personnels, ainsi que le programme complet d’assurance collective qui couvre les soins de santé, les soins dentaires, l’invalidité à court et à long terme, ainsi que l’assurance vie.

Le Cimetière gère un site magnifique qui constitue un environnement naturel et sécuritaire. Il offre des conditions de travail enviables à tous ses employés, et l’ancienneté moyenne de 23 ans en 2022, des employés réguliers d’opérations, en témoigne.

Le Cimetière est un organisme à but non lucratif (OBNL) dont les revenus, qui permettent principalement de payer la rémunération des employés, proviennent exclusivement des familles endeuillées. C’est pourquoi le Cimetière souhaite poursuivre les négociations et conclure une entente raisonnable le plus rapidement possible avec le syndicat des opérations, pour poursuivre sa mission tout en assurant sa pérennité.


À propos du cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Depuis sa fondation en 1854, le cimetière Notre-Dame-des-Neiges a accueilli près d’un million de personnes défuntes dans un site unique qui est reconnu, avec sa superficie de 343 acres, comme le plus grand cimetière au Canada. Site historique national, le cimetière Notre-Dame-des-Neiges est un lieu de paix et de recueillement, ainsi qu’un joyau du patrimoine architectural, historique, arboricole et environnemental de Montréal. Pour information, svp visitez : cimetierenotredamedesneiges.ca